Traitement thérapeutique contre les problèmes
de sudation embarrassants

L’hyperhidrose axillaire ou transpiration excessive des aisselles affecte environ 1 personne sur 50. Les gens qui ne souffrent pas de transpiration excessive ne comprennent pas l’impact que ce trouble peut avoir sur la vie de ses victimes. L’hyperhidrose axillaire peut nuire au travail, à l’école, dans les sports et dans la vie sociale.

Plus encore, ce problème affecte l’estime de soi et a des répercussions à l’année longue. Plusieurs souffrent en silence. Cette affliction embarrassante reste souvent sans traitement et plusieurs des ses victimes n’en parlent pas, même avec leurs plus proches parents et amis ou avec leur médecin, de peur d’être jugés sales ou malpropres. La transpiration affecte également les choix vestimentaires et constitue un fardeau financier parce que les patient(e)s doivent sans cesse remplacer des vêtements ruinés par des taches aux aisselles

Comment votre corps vous trahit-il?

Passez le test de la transpiration pour savoir si vous êtes en contrôle de votre corps ou si c’est votre corps qui vous contrôle!

  • Pensez-vous chaque jour à la transpiration?
  • Est-ce que la transpiration dicte vos choix de vêtements?
  • Vous arrive-t-il d’avoir avec vous un désodorisant?
  • Avez-vous tendance à transpirer quand vous êtes embarrassé(e) ou nerveux(se)?
  • Vous inquiétez-vous que les gens pourraient remarquer vos marques de sueur?
  • Évitez-vous la soie et les vêtements de couleur claire à cause de la possibilité de transpiration?
  • Évitez-vous les contacts physiques avec les gens par crainte de transpirer?
  • La transpiration nuit-elle à vos activités de tous les jours?


Si vous avez répondu oui à 3 questions ou plus, vous pourriez être victime d’hyperhidrose. Communiquez avec nous pour réserver une consultation avec Dre Tosoni.

Botox® thérapeutique – Ne suez plus!

Les injections au Botox® sont une alternative efficace de traiter la transpiration excessive. Trop souvent, les antisudorifiques ne suffisent pas et sont irritants, alors que les médicaments ont des effets secondaires marqués et la chirurgie peut laisser des cicatrices visibles.

En 2001, Santé Canada a approuvé Botox® thérapeutique comme le seul médicament sur ordonnance recommandé pour le traitement de la transpiration excessive. Les effets secondaires mineurs comprennent un léger malaise lors des injections, enflure minime, rougeurs et contusions.

La transpiration excessive est causée par l’hyperactivité des glandes sudoripares dont la régulation est entièrement hors du contrôle conscient. L’ingrédient actif dans Botox® bloque les signaux des neurotransmetteurs qui stimulent les glandes sudoripares. Privée de ce signal, la glande sudoripare ne produit pas de sueur.

Cette procédure est sécuritaire; la sueur cesse tout simplement d’être produite dans la zone traitée et non entièrement bloquée ou redirigée. Il n’y a également aucun danger que le patient ne puisse plus réguler la température de son corps parce que le reste du corps demeure capable de dégager la chaleur et la sueur.

Botox® for Excessive Sweating

Effets thérapeutiques

Dans la plupart des cas, les patient(e)s commenceront à percevoir une différence dans la production de sueur dès 2 – 3 jours après leur traitement au Botox®, le plein effet devenant observable après 2 semaines. Veuillez noter que les résultats sont temporaires. Toutefois, ils durent normalement environ 7,5 mois.*

Le traitement doit être répété pour maintenir les résultats. La plupart des patient(e)s ayant un régime médical privé reviennent tous les 6 mois et rapportent une réduction de transpiration de l’ordre de 70%  à 80 % et parfois même 100%.*

Botox® et odeur corporelle

Bien qu’il n’ait pas été conçu pour réduire l’odeur corporelle, nos patient(e)s constatent que le traitement au Botox® réduit aussi considérablement ce problème embarrassant. Ceux qui reçoivent des traitements au Botox®contre l’hyperhidrose signalent un degré de satisfaction extrêmement élevé et le recommandent fortement à leurs parents et amis comme solution à un embarrassant problème personnel. Cette solution change littéralement leur vie!

La consultation initiale pour ce problème médical est couverte par OHIP. Une partie du coût des traitements au Botox® thérapeutique pour l’hyperhidrose ets également couverte par la plupart des régimes médicaux privés.

*Clause de non-responsabilité: Les résultats peuvent varier d’un individu à un autre.

Dr. CarDre Caroline Tosoni apprécie l’occasion de vous aider à résoudre ce problème médical. Pour consultation, communiquez avec notre bureau au 613.706.4178. Durant la visite médicale, nous procéderons à une revue de vos antécédents médicaux et répondrons à toutes vos questions.

Contactez-nous dès aujourd'hui